lalibre.be

Portail des blogs

Dernières notes avec le tag dominique

Textes & prétextes
anonym

Bona l'académicienne

Publié il y a 14 jours

Double page dans La Libre de ce week-end pour un entretien avec Dominique Bona – l’excellente biographe lue à plusieurs reprises, avec bonheur : Cécile Daumas l’a interrogée à propos du débat sur « la place du féminin à l’Académie française  » , un article paru dans Libération...

Textes & prétextes
anonym

Colette et ses amies

Publié le 09/11/2017

Dans Colette et les siennes (2017), Dominique Bona , « de l’Académie française » depuis 2013, évoque la vie de Colette et de ses amies durant la première guerre mondiale et les années qui suivirent. La biographe de Berthe Morisot, de Camille et Paul Claudel , des sœurs Rouart...

Textes & prétextes
anonym

Dans la musique

Publié le 06/06/2015

« Ce n’est pas pour leur donner une attitude que Renoir a fait poser les deux sœurs devant un piano – leur piano –, une scène plutôt banale de la vie bourgeoise ordinaire. Elles baignent dans la musique. Yvonne, l’aînée, est la plus douée des deux. Elle interprète avec talent les...

Textes & prétextes
anonym

Deux soeurs au piano

Publié le 04/06/2015

Dominique Bona m’avait enchantée avec Berthe Morisot, Le secret de la femme en noir . Deux sœurs (2012) raconte la vie des « muses de l’impressionnisme » qui ont servi de modèles au célèbre Renoir, Yvonne et Christine Lerolle au piano (1897), aujourd’hui au musée de...

Textes & prétextes
anonym

Ce dieu nommé Temps

Publié le 16/06/2012

« Comment définir ce que j’entends, moi, par futur immédiat ? J’imagine que ce dieu nommé Temps nous en jette à la figure, seconde après seconde, avec l’insolence d’un maître primordial ? Je prouverai le ridicule des aphorismes dont il se sert pour nous berner : le temps...

Textes & prétextes
anonym

Pour Dominique Rolin

Publié le 14/06/2012

« C’est la pluie, Dora est malade, beaucoup de fièvre, un peu de délire, le jeune médecin la drague avec humour. On reste sur les lits, la ville est inondée, on achète des bottes, on marche sur des tréteaux sur les quais, je glisse, je tombe, on rit. Tout est gris-noir, le vent souffle...

Page : 1