lalibre.be

Portail des blogs

Dernières notes avec le tag elena

Textes & prétextes
anonym

Perdue

Publié le 23/12/2017

« Qu’est-ce que j’avais fait de si terrible, au fond ? C’est vrai, j’avais été, quelques années auparavant, une jeune femme perdue. Les espoirs de la jeunesse semblaient déjà tous partis en fumée, j’avais l’impression d’être précipitée vers ma mère, ma grand-mère et la série de...

Textes & prétextes
anonym

Les vacances de Leda

Publié le 21/12/2017

En attendant la sortie en Folio du troisième tome de L’amie prodigieuse , la saga à succès d’Elena Ferrante, j’ai lu Poupée volée ( La figlia oscura , 2006, traduit de l’italien par Elsa Damien). Dans ce roman, Leda raconte ses vacances au bord de la mer. Le récit commence par une sortie...

Textes & prétextes
anonym

Presque

Publié le 27/05/2017

« Tout à coup, je me rendis compte de ce presque. J’y étais parvenue ? Presque. Je m’étais arrachée à Naples et au quartier ? Presque. J’avais de nouveaux amis garçons et filles qui venaient de familles cultivées, souvent bien plus que Mme Galiani et ses enfants ?...

Textes & prétextes
anonym

Lenù et Lila, suite

Publié le 25/05/2017

Aux lecteurs de L’amie prodigieuse qui n’auraient pas encore découvert la suite, disons d’emblée que Le nouveau nom d’Elena Ferrante (sous-titré Jeunesse, traduit de l’italien par Elsa Damien) tient ses promesses. On y retrouve le quartier populaire de Naples autour de Lenù et Lila –...

Textes & prétextes
anonym

Perdre une part

Publié le 14/06/2016

« Nous arrivâmes au parc, repartîmes en sens inverse et puis refîmes le chemin jusqu’au jardin. Il était tôt, il n’y avait pas encore le brouhaha du dimanche ni les vendeurs de noisettes, amandes grillées et lupins. Avec prudence, Lila m’interrogea à nouveau sur le lycée. Je lui dis...

Textes & prétextes
anonym

Amies d'enfance

Publié le 13/06/2016

Elena Ferrante raconte dans L’amie prodigieuse ( L’amica geniale , traduit de l’italien par Elsa Damien) l’amitié de deux fillettes, Elena et Lila, dans un quartier populaire de Naples, à la fin des annés cinquante, et son récit est si captivant que je compte bien lire la suite de cette...

Page : 1