lalibre.be

Portail des blogs

Dernières notes avec le tag famille

Textes & prétextes
anonym

Le plus étrange

Publié il y a 10 jours

  « C’est l’aspect le plus étrange de cette vie, de cette existence de pasteur. Les gens changent de sujet quand ils vous voient arriver. Et parfois ce sont ces mêmes personnes qui viennent dans votre bureau et vous racontent les histoires les plus étonnantes. Il y a...

Textes & prétextes
anonym

Lettre d'un pasteur

Publié il y a 11 jours

Gilead est le premier roman d’un triptyque de Marilynne Robinson (traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Simon Baril), avant Chez nous et Lila . Avant de « rejoindre le Seigneur » , le cœur malade, le révérend John Ames, 76 ans, écrit pour son fils de presque sept ans une...

Textes & prétextes
anonym

Sans murs

Publié le 18/04/2017

    « Une part de moi souhaitait une vie sans murs. » Christophe Boltanski, La cache  

Textes & prétextes
anonym

Une vie entre soi

Publié le 17/04/2017

La cache de Christophe Boltanski étonne d’abord par sa construction spatiale, un plan des lieux précède chaque chapitre. Pour le premier, « Voiture » , le dessin d’une voiture dans une cour intérieure, garée devant la cuisine, dirigée vers le portail. Ensuite, le récit...

Textes & prétextes
anonym

Le bal de Grannec

Publié le 16/03/2017

Quel roman foisonnant que Le bal mécanique de Yannick Grannec ! Il s’ouvre sur une équipe de télé-réalité américaine au travail, il se ferme sur la contemplation d’un paysage et entre-temps, sur plus de cinq cents pages, relate des séquences de vies. De Josh Schors, animateur de télévision...

Textes & prétextes
anonym

Tellement présents

Publié le 11/03/2017

« Comme je me promène aussi dans les galeries devenues claires et vastes du musée des Beaux-Arts, en saluant des tableaux comme on salue de vieux parents morts et qui nous suivent dans la vie, invisibles dans notre dos mais tellement présents. Car eux ne m’ont jamais fait de...

Textes & prétextes
anonym

Peindre, dépeindre

Publié le 09/03/2017

Peindre, dépeindre, écrire comme on peint. Il est parfois difficile de donner un autre titre à un billet de lecture quand celui du livre sonne si juste : Au revoir Monsieur Friant . Ce texte court de Philippe Claudel , « paru pour la première fois, sous une autre forme, en...

Textes & prétextes
anonym

Progression

Publié le 04/03/2017

« En fin de compte, il ne cherchait qu’à inventer son histoire, à être Kweku par-delà la pauvreté. Il avait scindé sa petite histoire des autres, plus vastes, celles du Pays, de la Pauvreté et de la Guerre qui avaient englouti les histoires des gens de son entourage, les recrachant,...

Textes & prétextes
anonym

Kweku et les siens

Publié le 02/03/2017

« Kweku meurt pieds nus un dimanche matin avant le lever du jour, ses pantoufles tels des chiens devant la porte de la chambre. » Une première phrase suffit parfois à faire entrer dans le tempo d’une lecture. Pour Le ravissement des innocents de Taiye Selasi ( Ghana must go ,...

Textes & prétextes
anonym

Pas seuls

Publié le 28/02/2017

« Mon père et moi n’étions pas seuls parce que nous avions ma mère, mais parfois je doutais que notre famille fût une famille. Lorsque nous restions seuls à la maison, j’avais l’impression que nous étions deux fantasmagories silencieuses dont la vie aurait été en latence, et que cette...

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suivant