lalibre.be

Portail des blogs

Dernières notes avec le tag littérature hongroise

Textes & prétextes
anonym

Apparition

Publié le 16/12/2017

« Je crois que c’est à partir de ce moment-là qu’Emerence m’aima vraiment, sans réserve, avec gravité, comme si elle avait pris conscience que l’affection est un engagement, une passion emplie de risques et de dangers. Le jour de la fête des Mères, elle fit une soudaine apparition...

Textes & prétextes
anonym

Bouleversante Szabó

Publié le 14/12/2017

J’ai rarement terminé de lire un roman avec le cœur si serré : La porte de Magda Szabó ( Az Ajtó , 1987, traduit du hongrois par Chantal Philippe) a remporté le prix Femina en 2003, le New York Times l’a élu meilleur livre de l’année en 2015. Il aura fallu des années à cette grande...

Textes & prétextes
anonym

Márai le bourgeois

Publié le 12/02/2015

Les confessions d’un bourgeois ( Egy polgár vallomásai , 1934, traduit du hongrois par Georges Kassai et Zéno Bianu, 1993) permettent, en près de six cents pages, de découvrir le parcours personnel, jusque dans la trentaine, d’un écrivain qui ressemble fort à Sándor Márai , le grand...

Textes & prétextes
anonym

Au secours

Publié le 26/11/2013

« Seul un être humain peut venir au secours de son semblable. Seul un homme peut donner de la force à un autre qui est dans le malheur. Ça, je l’ai appris, dit-il avec une passion singulière, la voix rauque. Et ce n’est pas à l’université que je l’ai appris, mais ici,...

Textes & prétextes
anonym

Márai, ô ma Douleur

Publié le 25/11/2013

Quand j’ouvre un roman de Sándor Márai , chaque fois, la voix de son narrateur me captive. La sœur ( traduit du hongrois par Catherine Fay) commence ainsi : « Je vais tenter de consigner ici tout ce que j’ai vécu en ce Noël singulier... » Le quatrième Noël de la Deuxième...

Textes & prétextes
anonym

La dernière fois

Publié le 03/12/2011

« – Tu as, toi aussi, bien joué ton rôle, dit Conrad sèchement. – Oui et non, dit le général en levant nerveusement la main. N’ayant pas été mis au courant de vos projets, votre conversation n’a pas éveillé de soupçons en moi. Vous parliez des tropiques à propos d’un livre...

Textes & prétextes
anonym

Le retour de Conrad

Publié le 01/12/2011

Il est d’autres guerres que la guerre , celles que l’on mène seul contre les autres ou contre soi-même. Les braises de Sándor Márai (1942, traduit du hongrois par Marcelle et Georges Régnier) sont le roman d’une amitié, qui tourne en confrontation ; on comprend que ces dialogues...

Textes & prétextes
anonym

Incroyable

Publié le 17/07/2010

« Il est incroyable qu’aucun chemin ne se fraie d’un être à un autre. Un chemin ténu, une voie minuscule par où voyagerait vers l’autre une petite pincée d’inquiétude. Une infime miette d’inquiétude, qui suffirait pour troubler son sommeil. »   Sándor Márai, Le...

Textes & prétextes
anonym

Penser à quelqu'un

Publié le 15/07/2010

Métamorphoses d’un mariage , le premier roman que j’aie lu de Sándor Márai (1900-1989), date de 1980. Cette fois, j’ai découvert sa première œuvre, publiée à l’âge de vingt-huit ans, Le premier amour . C’est le journal intime d’un professeur de latin proche de la retraite, tenu du 4 août...

Textes & prétextes
anonym

Cette lumière

Publié le 03/03/2009

« C’était un automne ambré, somptueux, le monde autour de nous semblait en fête. Les branches des arbres croulaient sous le poids des fruits dorés. L’air était vaporeux, odorant, il sentait la fleur fanée. Les touristes riches et insouciants – des Américains prenant le soleil qui...

Page : 1 2 Suivant